top of page

Les enjeux en images

Enjeux flore et habitats

Cette carte met en lumière les enjeux liés à la flore et aux habitats. L’aire d’étude immédiate affiche une diversité faible avec 21 habitats recensés sur 51 ha.

 

Parmi eux:

  • 7 habitats présentent un enjeu sur site très faible,

  • 9 ont un enjeu faible,

  • 5 un enjeu modéré

  • et 2 habitats ont un enjeu fort.

Un habitat d’intérêt communautaire a été mis en évidence, il s’agit des hêtraies acidophiles atlantiques (code UE : 9210-2). Ces boisements ne sont pas présents sur la zone d’implantation potentiel et ne seront donc pas impacté par le projet.

Les autres habitats présents sur l’aire d’étude immédiate présentent également des intérêts sur le plan fonctionnel (habitat potentiel d’espèce à enjeu, zones humides, …) cependant seul 0.25ha de ces habitats, uniquement des haie et alignements d’arbres sont présent dans la zone d’implantation potentielle. L’enjeu est donc considéré comme étant de très faible à faible.

Zones humides

Cette carte présente les résultats des sondages de zone humide.

 

Les zones humides sont protégées sur le plan réglementaire. En effet, la loi sur l’eau défini un seuil de 0.1ha d’impacts temporaires ou permanents au-delà duquel il faudra demander une dérogation loi sur l’eau.

 

Sur la zone d’implantation potentielle, plus de 8600m² de zone humide ont été identifiés. Cet enjeu fort devra être prise en compte dans la définition des implan-tations de notre projet afin de limiter au maximum l’impact sur les zones humides. En cas d’ impact, une compensation devra être mise en place pour une surface allant à 2 ou 3 fois la surface impactée.

Enjeux naturalistes globaux

Cette carte présente la synthèse des enjeux naturalistes, c’est-à-dire les enjeux sur la faune (invertébrés, amphibiens, mammi-fères, …) la flore, les habitats, l’avifaune et les chiroptères.

 

On remarque ici que les enjeux si limitent au niveau des haies, peu présentent au sein de la zone d’implantation potentielle. La zone en pointillé correspond à des secteurs à enjeu fort concernant une espèce, l’alouette des champs dont la présence varie d’une année à l’autre selon l’utilisation des sols et les pratiques agricoles. 

vogel.png

Alouette des champs

bottom of page